login
jerome manin
login
Le 8 octobre 2014

J’en suis arrivé pendant mes études de photographe à me passionner pour les photographies des autres puis les photographies anciennes, allant jusqu’à les collectionner pendant une vingtaine d’années. Aujourd’hui je passe la main. Ce parcours m’a appris qu’il y a plus à voir dans les photographies que ce que l’on voit dans l’instant, que l’œil a besoin d’apprendre et que regarder avec gourmandise c’est cultiver son œil.

Lyon est une ville riche de son histoire liée à la photographie. Des personnages exceptionnels comme Fortuné Durand, le premier à décréter qu’il exerce le métier de photographe ou les Frères Lumière et leur père Antoine qui, au delà du cinéma, ont fait connaître Lyon mondialement avec l’industrialisation de la plaque de verre et la photographie en couleur. Il y a encore de nos jours une intense vie photographique à Lyon.

La photographie a évolué au rythme des découvertes techniques et des inventions des savants plus ou moins fous. Du daguerréotype jusqu’à la photo numérique en passant par l’autochrome, les procédés photographiques sont toujours un champ d’expérimentation à la fois artistique et industrielle. Au début du XXème, un photographe avait le choix entre plus d’une centaine de procédés pour fabriquer des images.

Le format de la conférence est de 1 h à 1h15 pour un minimum de 10 personnes.
L’histoire et l’aventure de pièces choisies complètent le tour d’horizon de la collection.

Pas de commentaire »

  1. Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. Adresse web de rétrolien

Laisser un commentaire

Le contenu du site manin.info est disponible en Creative common
Haut de page